Diagnostic du forage

Diagnostic du forage

- - Imprimer cette page

L'article 11 de l'arrêté du 11 septembre 2003 portant application du décret n°96-102 du 2 février 1996 et fixant les prescriptions générales applicables aux sondage, forage, création de puits ou d'ouvrage souterrain soumis à déclaration impose l'entretien régulier des forages, puits, ouvrages souterrains et ouvrages connexes à ces derniers, utilisés pour effectuer la surveillance des eaux souterraines ou un prélèvement dans ces eaux.

Cet article prévoit également l'obligation d'inspection périodique (minimum tous les 10 ans) de ces ouvrages situés dans les périmètres de protection des captages d'eau destinée à l'alimentation humaine et ceux qui interceptent plusieurs aquifères superposés. Le compte-rendu de l'inspection doit être adressé au préfet dans les trois mois suivant sa réalisation.

Opérations de surveillance

OPERATIONS FREQUENCE
OBLIGATION : Inspection périodique 10 ans
Diagraphie de contrôle de cimentation CBL dans le cas d'aquifères superposés 10 ans
Contrôle des pertes de charges de l'ouvrage Semestrielle
Contrôle du fond de l'ouvrage (évaluation du comblement) 3 ans
Contrôle du sommet du gravier Semestrielle
Nettoyage du forage 6 à 10 ans
Respect du débit maximum autorisé Continue
Contrôle clapet anti-retour Annuelle
Contrôle des paramètres électriques de la pompe Trimestrielle
Contrôle des sondes de niveau Trimestrielle
Contrôle de la colonne d'exhaure Chaque montée de pompe
Contrôle d'étanchéité de la tête du forage ou de la cave de la tête du forage Annuelle

Signes de défaillance

 


Retour aux articles