Système d’Evaluation de l’Etat des Eaux (SEEE)

Système d’Evaluation de l’Etat des Eaux (SEEE)

- - Imprimer cette page

La mise en œuvre de la directive-cadre sur l’eau (DCE) s’appuie sur des travaux d’évaluation et de diagnostic de l’état des milieux. 

Le Système d’évaluation de l’état des eaux (SEEE) est une application informatique dédiée au calcul d’indicateurs d’évaluation de l’état des eaux.

Il fonctionne à partir des données de surveillance des milieux et fournit des résultats à l’échelle du site. 

Il a vocation à être le système de référence pour toutes les catégories d’eau.

Suite à une forte réorientation du projet opérée fin 2015, c'est un nouveau service qui devient librement accessible à l’ensemble des acteurs de l’évaluation dans le domaine de l’eau le 15 juin 2017.

Dans sa nouvelle conception, le Système SEEE est accessible librement pour permettre :

  • une mise à disposition des algorithmes de référence ;
  • l’exécution de calculs en masse depuis une interface web ou une API exploitant les algorithmes de référence, sur la base de fichiers d’entrée et de sortie standardisés.

Les indicateurs disponibles sur le SEEE, dans leur dernière version, constituent dorénavant la référence unique pour le calcul des indices dans le cadre d’une évaluation de l’état au titre de la DCE.

Les indicateurs actuellement disponibles sont des bioindicateurs des cours d’eau de métropole - diatomées (IBD), macrophytes (IBMR), invertébrés (MPCE A+B dit IBG-DCE, I2M2), poissons (IPR, IPR+) - et d’outre-mer - diatomées (IDA, IDR). 

Le service, dont la gestion est assurée par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), ex-ONEMA) sera progressivement enrichi avec en priorité d’autres bioindicateurs pour les départements d’outre-mer et pour les plans d’eau de métropole puis avec les autres éléments de qualité participants à l’évaluation de l’état.

Afin de garantir l’homogénéité des calculs des indices biologiques et la comparabilité des résultats de l’évaluation en tenant compte des évolutions constantes de la taxinomie, la Forge « Taxinomie et Bio-indication » est le point unique qui permet le signalement par les utilisateurs de modifications dans la taxinomie, l’analyse par un groupe d’experts de la pertinence des demandes et la prise en compte des besoins d’évolution par les indicateurs du SEEE après validation par la direction de l’eau et de la biodiversité.

Avec la mise en place d’un fil d’actualités, des nouvelles sont données régulièrement sur les évolutions apportées au service notamment pour la mise en production d’indicateurs nouveaux ou de nouvelles versions :


Retour aux articles