Plans de Gestion de la Sécurité Sanitaire des Eaux (PGSSE)

Plans de Gestion de la Sécurité Sanitaire des Eaux (PGSSE)

- - Imprimer cette page

Pollutions accidentelles ou chroniques, épisodes de turbidité, défaillance du traitement de désinfection, incendie au niveau du traitement, contraintes extérieures, actes de malveillance … sont autant d'évènements qui peuvent générer des situations de crise au sein des collectivités de l'eau.

Comment anticiper ou éviter ces crises et renforcer la sécurisation des systèmes d’alimentation en eau potable ? Les PGSSE visent - à partir d’une analyse des risques tant sur la qualité que sur la quantité des eaux destinées à la consommation humaine - à identifier et mettre en oeuvre des mesures opérationnelles de prévention et de gestion des risques.

Dans le cadre de la mise en oeuvre de la loi NOTRe (compétence des EPCI à fiscalité propre), la mise en œuvre d’un PGSSE constitue une étape structurante pour identifier les forces et les faiblesses du système de production et de distribution d’eau et définir les priorités d’action. Elle permet également de vérifier la conformité administrative et d’accompagner la réflexion en termes d’organisation du service.

Qu'est-ce qu'un PGSSE ?

Le PGSSE est un outil d’optimisation des pratiques des services publics d’eau en matière de sécurité sanitaire. Il s’agit d’anticiper les risques sanitaires via une démarche préventive pour limiter la survenue et les impacts de ces crises.

A ce jour, le PGSSE n’est pas une démarche obligatoire, mais le serait dès 2026 (Modification Directive Européenne).

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rappelle d’ailleurs...

Veuillez vous identifier pour consulter la totalité de l'article.

S'identifier

Vous n’avez pas de compte Premium ?
Abonnez-vous pour seulement 150€ TTC par an !

Télécharger le bulletin


Retour aux articles