Rétablissement de la continuité écologique des cours d'eau

Rétablissement de la continuité écologique des cours d'eau

- - Imprimer / Enregistrer cette page

Sommaire


La Directive Cadre sur l'Eau 2000/60/CE du 23 octobre 2000 fixe comme objectif aux Etats membres d'atteindre le bon état des masses d'eau en 2015.

Du fait des impacts des aménagements sur la continuité écologique, le lit et le fonctionnement des cours d'eau sur lesquels ils sont implantés, le rétablissement de la continuité écologique constitue un élément de réalisation de cet objectif.

La loi du 3 août 2009 dite "Grenelle I" prévoit la constitution d'une "trame bleue" afin de  :

"préserver et remettre en bon état les continuités écologiques des milieux..., en particulier l'aménagement des obstacles les plus problématiques pour la migration des poissons".

Les cours d'eau concernés sont classés en deux catégories (art.L.214-17 du Code de l'environnement) :

  • les cours d’eau, parties de cours d’eau ou canaux classés en "très bon état écologique" ou jouant le rôle de "réservoir biologique" ;
  • les cours d’eau dans lesquels il est nécessaire d’assurer le transport suffisant des sédiments et la circulation des poissons migrateurs.

Ces...

Veuillez vous identifier pour consulter la totalité de l'article.

S'identifier

Vous n’avez pas de compte Premium ?
Abonnez-vous pour seulement 150€ TTC par an !

Télécharger le bulletin


Retour aux articles